Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique sur la création et la gestion d'entreprises

Mon-entreprise.ch

Accueil Accueil
Résidents HORS Suisse: ICI ! Résidents HORS Suisse: ICI !
1 - Je fais le point > 1 - Je fais le point >
2 - Je démarre mon projet > 2 - Je démarre mon projet >
3 - Je crée mon entreprise > 3 - Je crée mon entreprise >
4 - Je deviens indépendant > 4 - Je deviens indépendant >
5 - Je constitue une Sàrl/SA > 5 - Je constitue une Sàrl/SA >
6 - Je modifie ma société > 6 - Je modifie ma société >
7 - La fiscalité de l'entreprise > 7 - La fiscalité de l'entreprise >
8 - Je gère mon entreprise > 8 - Je gère mon entreprise >
9 - Les assurances choses > 9 - Les assurances choses >
10 - Nos services entreprises > 10 - Nos services entreprises >
Téléchargez nos tarifs entreprise Téléchargez nos tarifs entreprise
Téléchargez le guide complet Téléchargez le guide complet
 

Approche du financement

 Téléchargez le guide pratique: "Démarrer mon projet"   

Trouver de l'argent ... ou le parcours du combattant

Deux catégories de fonds

Les fonds propres sont des capitaux  dont vous disposez librement et que vous mettez à disposition de votre entreprise à titre permanent ou à long terme avec ou sans intérêts. C’est l’option idéale, la moins coûteuse et la plus simple. Vous êtes seul à décider.

Les fonds étrangers sont des capitaux de tiers mis à votre disposition contre intérêts et surtout sur la base d’une garantie (bien immobilier, titres, police d’assurance, caution d’un tiers, fonds de commerce, CA etc) que vous devez fournir. Sans  fonds propres ni garantie, nous ne pourrez généralement pas obtenir de prêt sauf en provenance de votre 2e pilier ou de proches.

Où trouver un financement ?

Fonds propres:

Vos économies: elles peuvent contribuer à financer le démarrage de votre affaire et prouver une implication personnelle auprès d’une banque si elles ne suffisent pas.

Votre 2e pilier ou /et votre 3e pilier lié: vous ne pouvez utiliser vos avoirs du 2e pilier ou / et du 3e pilier lié que si vous avez été reconnu comme indépendant (= raison sociale individuelle) par une caisse AVS ou la SUVA.

Fonds étrangers:

Vos possédez un patrimoine : il vous est possible d’hypothéquer vos biens immobilier ou de les offrir en garantie. Des titres ( surtout obligations)  peuvent aussi servir de garantie pour un prêt.

Un police d’assurance libre (3b): il est nécessaire que cette police aie une valeur de rachat (= police mixte avec épargne - les assurances de risque pur n’ont pas de valeur de rachat). Soit vous demandez une avance sur prestations contre versement d’intérêts soit vous la mettez en gage pour garantir un prêt sur police. Tant les banques que les compagnies d’assurances versent ou prêtent au maximum 90% de la valeur de rachat pour une assurance traditionnelle et moins de 50% pour les assurances liées à des fonds sans capital garanti en cas de vie. Certaines banques  refusent même de prendre en gage des assurances liées à des fonds.

La famille ou des amis: Les parents peuvent faire une avance sur héritage ou un proche accorder un prêt de confiance sans exiger de garantie, voire sans intérêt. Il est important de signer avec vos proches vous prêtant de l’argent une convention décidant des modalités du prêt (durée, remboursement, intérêts).

Cautionnement par un proche: Un proche ou un ami peut se porter caution pour vous en fournissant la garantie à la banque qui alors vous prêtera l’argent.. Cet arrangement peut avoir des conséquences redoutables. En effet, si vous ne vous acquittez pas de vos intérêts ou des remboursements, le prêteur va se retourner  contre la personne qui a accordé la caution. Elle aura alors l’obligation de se substituer à vous et d’assumer votre dette. Cela peut aller jusqu’à la réalisation du gage mis en garantie (maison, titres etc).

Office cantonal de cautionnement: Dans chaque canton, il existe un office de cautionnement. Vous devrez alors monter un dossier complet (Business Plan) et le faire accepter. Dans ce cas, cet office vous donnera sa caution. Mais celle-ci ne vous donne aucune garantie qu’un établissement bancaire vous accorde un prêt.

Un prêt personnel par un institut de crédit:  généralement ces instituts n’accordent de prêts qu’à des salariés justifiants d’un revenu régulier suffisant. Ce qui ne sera pas le cas en devenant indépendant. Certains établissement accordent des prêts à des indépendants déjà bien installés et pouvant justifier d’un revenu stable.

Une banque: Un Business Plan devient nécessaire et de plus mieux vaut utiliser le modèle en vigueur dans celle-ci. Elle va étudier le profil de l’entrepreneur, le type d’activité ainsi que le potentiel de la société pour évaluer son risque. Les taux perçus dépendent du risque et des garanties.

Un venture capitaliste: ces sociétés sont spécialisées dans certains types d’activités (biotechnologies par exemple) et financent des start-up innovantes à fort potentiel qui ont besoin de fonds importants. Elles spéculent en fait sur la réussite de l’entreprise et le retour sur investissement.

Un associé investisseur: un particulier ou une société prend une participation ou une commandite dans votre société avec parfois une influence directe sur le management voire le risque d’une prise de contrôle de votre entreprise.
 
Nos services

A votre service depuis 2007
Image Active

Cliquez ici pour en savoir plus ...

Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...


Cliquez ici pour prendre contact ... 
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...
 
Personnes de contact


Thierry et Ghislaine Feller
Consultants et administrateurs

Nous aimons communiquer, transmettre des informations et des conseils dans un langage accessible à tous.

Accompagner des personnes dans toutes sortes de démarches et élaborer des solutions personnalisées ... c'est notre passion !

Profil de Thierry Feller
Profil de Ghislaine Feller
Recommandations de clients

Comment nous pouvons vous servir
Notre éthique des affaires
Tout est gratuit ou presque !

Image Active 


Pseudo: thierry.feller