Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique sur la création et la gestion d'entreprises

Mon-entreprise.ch

Accueil Accueil
Résidents HORS Suisse: ICI ! Résidents HORS Suisse: ICI !
1 - Je fais le point > 1 - Je fais le point >
2 - Je démarre mon projet > 2 - Je démarre mon projet >
3 - Je crée mon entreprise > 3 - Je crée mon entreprise >
4 - Je deviens indépendant > 4 - Je deviens indépendant >
5 - Je constitue une Sàrl/SA > 5 - Je constitue une Sàrl/SA >
6 - Je modifie ma société > 6 - Je modifie ma société >
7 - La fiscalité de l'entreprise > 7 - La fiscalité de l'entreprise >
8 - Je gère mon entreprise > 8 - Je gère mon entreprise >
9 - Les assurances choses > 9 - Les assurances choses >
10 - Nos services entreprises > 10 - Nos services entreprises >
Téléchargez nos tarifs entreprise Téléchargez nos tarifs entreprise
Téléchargez le guide complet Téléchargez le guide complet
 

Ce qu'est une Société Anonyme (SA)

 Téléchargez le guide pratique: "Constituer une Sàrl/SA"  

Généralités
La Société Anonyme (SA) est une société de capitaux que forment une ou plusieurs personnes physiques ou morales  avec un capital-actions déterminé d'avance et fixé dans les statuts. Le capital-actions ne peut être inférieur à CHF 100'000.- et libéré au moins à hauteur de CHF 50'000.- sous forme d'apport d'argent, en nature ou créance. Les dettes ne sont garanties que par l'actif social.

La Société Anonyme est donc une personne morale autonome avec des droits et des obligations propres indépendantes de la personne des actionnaires. Elle est soumise de ce fait à déclaration fiscale et à une fiscalité propre. La SA suppose qu'il n'y a aucun lien entre les actionnaires, mais est en fait une corporation d'investisseurs pourvue d'une organisation dans laquelle le caractère patrimonial l'emporte sur le caractère personnel. Ce dernier point la distingue de la Sàrl où la personne des associés, ainsi que leur entente sont importantes. La Sàrl est dite être une société de capitaux à caractère personnel, alors que la SA est une société de capitaux.

La fondation de la société

La Société Anonyme  doit être fondée par une (nouveau depuis 2008) ou plusieurs personnes physiques ou morales (Sàrl, SA, Société en Nom Collectif - SNC, Société en Commandite - SC).  La société est constituée par un acte authentique passé devant un notaire. L'acte et les statuts doivent être signés par tous les fondateurs. La réquisition au registre du commerce doit être signée seulement par le ou les administrateurs avec signature.

La raison sociale peut être constituée du nom d'une personne, d'une référence à l'activité déployée ou d'un nom fantaisiste.  La désignation du nom de la société doit respecter plusieurs principes: la liberté dans le cadre légal, l'originalité, la non confusion, la véracité et préserver l'intérêt publique. L'utilisation de mots reliés à un lieu géographique ou à un nom de famille doit être justifiée. Elle devra comporter la désignation de Société Anonyme , en toutes lettres ou en abrégé. En cas de doute, il convient de faire une demande d'admissibilité au Registre du Commerce cantonal qui statuera et facturera un émolument souvent peu élevé.

Avec le nouveau droit, le but social n'est plus obligatoirement économique en vue de développer une activité commerciale, mais peut être aussi ou uniquement idéal (ce qui était avant réservé à l'association, la fondation ou la Société Coopérative - SCOOP). Le but social doit être complet et précis. Attention à un but social vague et trop général. Le RC veille et peut demander des précisions, voire le rejeter provoquant ainsi des frais de constitution et un délai supplémentaires.

Le siège social peut être au domicile personnel d'un des associés, à l'adresse de locaux commerciaux ou auprès d'un domiciliataire (personne ou société qui domicilie la société à son domicile ou à son siège).  La société ne peut avoir qu'un siège social, lieu aussi de l'imposition.

Attention aux sièges fictifs: si la société contracte un bail commercial pour des locaux à une autre adresse, voire dans un autre canton, la société continuera d'être imposé par le canton et la commune du siège, mais si la société réalise son CA dans ses locaux commerciaux, ce sont la commune et le canton où se trouvent les locaux  qui toucheront l'impôt sur le bénéfice selon leurs barèmes. En d'autres termes, il est inutile de mettre le siège de la société dans une commune et un canton fiscalement favorable, et donc souvent payer une domiciliation, si elle envisage d'ouvrir des locaux commerciaux à une autre adresse. Elle paiera des impôts sur le bénéfice selon le barème du canton et de la commune du lieu principal de son activité.

Durant la phase de fondation, les fondateurs forment une société simple et peuvent donc contracter des droits et des obligations au nom de la société "en formation" par exemple passer des contrats avec des tiers. Toutefois, tant que la société n'a pas été inscrite au Registre du Commerce et que le conseil d'administration n'a pas repris les engagements des fondateurs, ceux-ci sont indéfiniment et solidairement responsables sur tous leurs biens de ces engagements. Attention donc à ne pas prendre d'engagement importants (par exemple contrat d'achat d'un fonds de commerce, commande importante, bail commercial au loyer élevé) si par la suite la société ne peut pas les assumer. Devenir fondateur n'est donc pas anodin.

Le capital-actions

Le capital est déterminé à l'avance et doit être au minimum de 100'000.- et doit être libéré à hauteur de CHF 50'000.- au minimum.

Si le capital-actions est constitué par un apport en argent, il est obligatoire de passer par un établissement bancaire et d'ouvrir un compte de consignation provisoire et bloqué durant le processus de constitution.

Si tout ou partie du capital-actions est constitué par un apport en nature, cet apport doit remplir des conditions strictes:

  • il doit avoir une valeur économique déterminable qui peut faire l'objet de transactions privées (tel que véhicules, informatique, mobilier, stock, immeuble etc.)
  • il doit être utilisable par la société pour tendre directement ou indirectement vers la réalisation de son but social
  • les droits immatériels (brevets, marques, licences, droits d'auteur etc.) doivent être estimés avec retenue et prendre en compte le passé et les estimations futures. Gros problèmes en perspectives.

Ces apports en nature repris à la valeur vénale actuelle font l'objet d'un contrat d'apport authentifié par le notaire et vérifié à la loupe par le Registre du Commerce. Les frais de constitutions sont alors plus élevés.

Si l'apport est fait sous la forme d'une créance que détient un associé, elle doit être cessible et réalisable. C'est par exemple le cas lorsque le détenteur d'une Raison Individuelle veut transférer les actifs et passifs de son entreprise pour constituer une SA.  L'opération n'est pas anodine ni simple. Si elle est mal faite, le fisc peut considérer qu'il y a eu cession, puis faire remonter les réserves latentes et imposer la plus-value en tant que revenu sur lequel le chef d'entreprise devra encore payer l'AVS ! Redoutable. Attention aux casse-cou !

L'augmentation ou la diminution du capital nécessite une décision de l'assemblée des actionnaires à la majorité absolue ou à la double majorité des deux tiers des voix représentées et à la majorité absolue du capital social pour lequel le droit de vote peut être exercé.

La société peut émettre des bons de participations avec valeur nominale (nominatifs ou au porteur) qui confèrent les droits patrimoniaux, mais pas de droit de vote et des bons de jouissance sans valeur nominale distribués à des personnes liées à la société (personnel, dirigeants etc.).

Pour en savoir plus sur la SA:

 Téléchargez le guide pratique: "Constituer une Sàrl/SA"   

  • Les actions nominatives et au porteur
  • Les droits et obligations des actionnaires
  • L’organisation de la société

Voir aussi:

Je souhaite constituer une SA

... économisez jusqu'à 50% sur les frais de notaire avec le service en plus !

 Comment je vous accompagne
Image Active

Le saviez-vous ? Siège de votre société dans un canton, mais notaire dans un autre canton: c'est possible ! Un notaire peut créer une société dans n'importe quel canton de Suisse tant qu'il respecte la langue officielle dans ce canton. Cela vaut donc la peine de faire quelques km de plus pour économiser des centaines de francs !

Image ActiveEn passant par moi, vous bénéficiez de tarifs réduits (jusqu'à 50% !) auprès de mes notaires: seulement pour mes clients ! Mes notaires réduisent leur intervention sur le dossier et se limitent à ce que seul un notaire doit faire: je m'occupe de tout le reste !
Image ActiveJe coordonne tout le processus avec des notaires expérimenté. Si vous le souhaitez, j'ouvre pour vous le compte de consignation  auprès d'une banque partenaire: pas besoin de vous déplacer !
Image ActiveJe vous informe et conseille pour mettre en place toute la structure de votre société (TVA, assurances, compta etc...). Je mets à votre disposition des modèles de contrats ou d'autres documents (contrat de mandat, de travail, diverses conventions, modèle de PV d'assemblée etc.). Après la constitution, je continue d'être à votre service sans bourse déliée pour tout renseignement ou conseil !
Image ActiveJe constitue entre 30 et 40 sociétés par année: je suis donc bien rodé !
 

 Les coûts de constitution en toute transparence: économisez jusqu'à 50% sur les frais de notaire !

Image ActiveLes coûts de constitution incluant les honoraires du notaire et l'émolument au registre du commerce se montent souvent à CHF 4'000.- / CHF 4'500.- pour une SA. 
Image ActiveMes notaires vous factureront CHF 1'100.- pour une SA ! Il faut compter environ CHF 800.- pour le registre du commerce.
Image ActiveMes honoraires forfaitaires se montent à CHF 1'000.- pour une SA !
Image ActiveEn passant par moi, votre SA vous coûtera environ CHF 2'900.- Qui dit mieux ! Vous faites une économie de CHF 1'100.- à CHF 1'600.- sur les frais de constitution avec un service complet en plus !

Le nec plus ultra !!! Si vous le souhaitez, vous n'aurez même pas besoin de vous déplacer !

Très occupé,

vous ne pouvez ou ne voulez pas vous déplacer,

pas de problème !

Image Active
Je peux faire votre société sans que vous ayez à vous déplacer: le notaire prépare une procuration et ensuite constitue la société.  Tout se fait à distance par mail et téléphone (ou Skype). Le nec plus ultra de l'efficience à votre service !
Image Active
Image Active
 
Nos services

A votre service depuis 2007
Image Active

Cliquez ici pour en savoir plus ...

Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...


Cliquez ici pour prendre contact ... 
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...
 
Personnes de contact


Thierry et Ghislaine Feller
Consultants et administrateurs

Nous aimons communiquer, transmettre des informations et des conseils dans un langage accessible à tous.

Accompagner des personnes dans toutes sortes de démarches et élaborer des solutions personnalisées ... c'est notre passion !

Profil de Thierry Feller
Profil de Ghislaine Feller
Recommandations de clients

Comment nous pouvons vous servir
Notre éthique des affaires
Tout est gratuit ou presque !

Image Active 


Pseudo: thierry.feller