Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique sur la création et la gestion d'entreprises

Mon-entreprise.ch

Accueil Accueil
Résidents HORS Suisse: ICI ! Résidents HORS Suisse: ICI !
1 - Je fais le point > 1 - Je fais le point >
2 - Je démarre mon projet > 2 - Je démarre mon projet >
3 - Je crée mon entreprise > 3 - Je crée mon entreprise >
4 - Je deviens indépendant > 4 - Je deviens indépendant >
5 - Je constitue une Sàrl/SA > 5 - Je constitue une Sàrl/SA >
6 - Je modifie ma société > 6 - Je modifie ma société >
7 - La fiscalité de l'entreprise > 7 - La fiscalité de l'entreprise >
8 - Je gère mon entreprise > 8 - Je gère mon entreprise >
9 - Les assurances choses > 9 - Les assurances choses >
10 - Nos services entreprises > 10 - Nos services entreprises >
Téléchargez nos tarifs entreprise Téléchargez nos tarifs entreprise
Téléchargez le guide complet Téléchargez le guide complet
 

Le statut des gérants et des administrateurs

 Téléchargez le guide pratique: "Constituer une Sàrl/SA"   

Salarié ou indépendant ?

Contrairement à ce que l’on trouve en France par exemple, l’associé-gérant d’une Sàrl n’est jamais de statut indépendant s’il retire une revenu régulier de son activité dans la société. Il est toujours un salarié ! C’est aussi le cas pour un administrateur régulièrement rémunéré pour son travail de dirigeant.

Le gérant ou l’administrateur propriétaire de sa société peut bien sûr attendre la fin de l’exercice comptable pour se distribuer le bénéfice de la société. Il n’a par contre pas le droit de se servir des acomptes en cours d’exercice sur le bénéfice supposé !

S’il attend la distribution de ce bénéfice, certes il ne paiera pas de charges sociales, mais ce bénéfice, après avoir été imposé dans la société, sera une nouvelle fois imposé comme revenu dans sa déclaration d’impôt personnelle. Globalement, ce qu’il gagnera en économies de charges sociales il le paiera en impôt.

Le cas quasi général est la perception d’un salaire régulier (mensuel ou trimestriel) et, s’il est associé ou actionnaire, la distribution d’une part du bénéfice au terme de l’exercice.

Il faut remarquer que le gérant ou l’administrateur, s’il est seul à décider (= petite structure) fixe lui-même sa rémunération selon les possibilités de la société. Il n’est pas un salarié comme les autres. Il n’est pas un travailleur dépendant, mais un salarié avec rang d’employeur. Cela explique pourquoi, il n'aura pas droit au chômage en cas de besoin. En savoir plus sur le chômage des dirigeants.

 
Nos services

A votre service depuis 2007
Image Active

Cliquez ici pour en savoir plus ...

Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...


Cliquez ici pour prendre contact ... 
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...
 
Personnes de contact


Thierry et Ghislaine Feller
Consultants et administrateurs

Nous aimons communiquer, transmettre des informations et des conseils dans un langage accessible à tous.

Accompagner des personnes dans toutes sortes de démarches et élaborer des solutions personnalisées ... c'est notre passion !

Profil de Thierry Feller
Profil de Ghislaine Feller
Recommandations de clients

Comment nous pouvons vous servir
Notre éthique des affaires
Tout est gratuit ou presque !

Image Active 


Pseudo: thierry.feller