Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique sur la création et la gestion d'entreprises

Mon-entreprise.ch

Accueil Accueil
Résidents HORS Suisse: ICI ! Résidents HORS Suisse: ICI !
1 - Je fais le point > 1 - Je fais le point >
2 - Je démarre mon projet > 2 - Je démarre mon projet >
3 - Je crée mon entreprise > 3 - Je crée mon entreprise >
4 - Je deviens indépendant > 4 - Je deviens indépendant >
5 - Je constitue une Sàrl/SA > 5 - Je constitue une Sàrl/SA >
6 - Je modifie ma société > 6 - Je modifie ma société >
7 - La fiscalité de l'entreprise > 7 - La fiscalité de l'entreprise >
8 - Je gère mon entreprise > 8 - Je gère mon entreprise >
9 - Les assurances choses > 9 - Les assurances choses >
10 - Nos services entreprises > 10 - Nos services entreprises >
Téléchargez nos tarifs entreprise Téléchargez nos tarifs entreprise
Téléchargez le guide complet Téléchargez le guide complet
 

Trouver des idées et les expérimenter

 Téléchargez le guide pratique: "Démarrer mon projet"       

Nombre de jeunes entrepreneurs ont un objectif bien défini avant de s'établir à leur compte. Ainsi, tel mécanicien envisagera d'acquérir son propre atelier de réparation, tel expert fiscal voudra posséder son propre cabinet. Le présent chapitre ne les concerne donc pas. Il s'adresse surtout à ceux qui ne sont pas encore tout à fait au clair sur les objectifs de leur entreprise.

A ce stade, il est recommandé de procéder par étapes:

  • lère étape: trouver les idées
  • 2e étape: examiner les idées


II convient de séparer nettement ces deux étapes pour éviter qu'un examen hâtif des idées ne fasse obstacle à la phase créative de re­cherche.

Trouver des idées

Un point important: nombreux sont les futurs entrepreneurs pour qui une bonne idée est quelque chose de tout à fait nouveau et d'uni­que en son genre. En fait, il serait erroné de chercher la nouveauté absolue. Certes, il est tou­jours possible de créer un truc sensass, mais bien souvent, l'inédit se heurte à des difficultés particulières sur un nouveau marché. La recher­che systématique de l'innovation comporte un risque: celui de ne pas saisir la chance d'amé­liorer ce qui existe déjà ailleurs. Aujourd'hui, ce ne sont pas les occasions qui manquent de per­fectionner la qualité des services existants, notamment celle du service à la clientèle.

La recherche de nouvelles idées fait partie des tâches permanentes de toute entreprise. Elle sert à assurer l'avenir. L'expérience montre que cha­que produit et chaque prestation de service sui­vent une certaine courbe de vie. Certains dispa­raissent purement et simplement du marché, d'autres sont distribués sous une autre forme.


Exemples:

•     conseil global centralisé pour toutes les questions d'assurance, en lieu et place de services disséminés dans divers secteurs;

•     achat de chaussures, de vêtements et d'accessoires à la même source (conception boutique);

•     emballages réutilisables à la place d'emballages perdus (protection de l'environne­
ment).

Sachant que toutes ces modifications de l'offre dépendent des exigences toujours renouvelées du consommateur, l'entrepreneur sera à l'écoute de sa clientèle comme de ses fournisseurs. C'est à dessein qu'il cherchera le dialogue avec eux, saisissant l'occasion de recueillir de précieux renseignements et de montrer à ses interlocu­teurs qu'il est soucieux d'améliorer constam­ment la qualité de ses produits et de ses servi­ces.

De bonnes idées sont également le fruit de vos propres observations et de vos points forts.


Posez-vous les questions suivantes:

•    Puis-je faire d'un hobby ma profession?

•    Puis-je tirer parti de mes relations per­sonnelles?

•    L'emplacement de mon entreprise offre-t-il des avantages?

•    Ai-je des points forts, une spécialité que je puisse offrir?

•    Puis-je bénéficier de l'assistance de mon entourage (par exemple du concours de mon conjoint [partenaire])?

•    Jusqu'ici, qu'est-ce qui m'a le mieux plu dans mon activité professionnelle?

•    Quelles sont les lacunes que j'ai déjà déplorées à diverses reprises? Pourrais-je, moi-même, améliorer ceci ou cela?

A ce stade de la recherche, de nombreuses au­tres sources d'information sont à votre disposi­tion, la plupart d'ailleurs gratuites:

•    chambres de commerce, organisations syndicales,

•    offices du travail, services des contributions,

•    compagnies d'assurances et banques,

•    Secrétariat d'Etat à l'économie, Task Force PME,

•    salons, foires, expositions,

•    littérature spécialisée, documentation, bibliothèques.


Le temps consacré à la moisson des idées n'est certes pas négligeable, mais il se révélera payant. Une fois encore: ne freinez pas votre propre créativité. Donnez libre cours à vos pensées et établissez une liste aussi longue que possible de vos idées d'affaires. Ce n'est que dans une prochaine phase que vous sélec­tionnerez les «grands projets» réalisables et pro­metteurs.

Examiner les idées

Le moment est venu d'éliminer les idées inutili-sables et d'étudier celles qui restent selon des critères rigoureux. Le marché étant le facteur déterminant du succès, le meilleur test - le plus sévère aussi - consiste encore à soumettre votre produit ou vos services aux lois de l'offre et de la demande. Avant de vous jeter à l'eau, il est toutefois recommandé de faire un essai auprès d'un groupe restreint de futurs clients. La créa­tion d'un marché-test dépend des éléments suivants:

•     mise à profit des relations et connaissances personnelles,

•     adressage individuel de la publicité,

•     insertion d'annonces munies de coupons-réponses,

•     promotion par téléphone.

•     Internet


Au-delà du marché expérimental, les informa­tions concernant le marché dans son ensemble jouent un rôle décisif. Les études de marché confiées aux professionnels sont longues et coû­teuses. Il existe toutefois des méthodes plus sim­ples permettant de tirer des conclusions tout à fait valables à moindres frais:

•     étude des comportements, dialogues avec la clientèle,

•     observation de la concurrence,

•     analyse de matériel secondaire (rapports sur la conjoncture et les branches écono-miques, publications de banques, statistiques, données sur le marché, etc.),

•     entretiens avec les fournisseurs, les associa­tions et les partenaires.

Le réseau d'information ainsi constitué aura avantage à être conservé même après la phase de démarrage.


Pour conclure, quelques conseils à propos de l'examen critique auquel vos produits et vos ser­vices devront être soumis en permanence:

•     fixer des priorités, ne pas se disperser,

•     faire sans cesse des comparaisons avec d'autres produits et services de la branche,

•     étudier des possibilités de coopération et de collaboration avec des firmes partenaires,

•     éviter de naviguer à contre-courant,

•     tirer parti des faiblesses et lacunes de la concurrence,

•     adapter toujours la qualité aux désirs des clients,

•     surveiller constamment le rapport qualité/prix,

•     contrôler l'efficacité des efforts publicitaires et les ajuster au besoin.

C'est une tâche permanente que de rechercher des idées et de réagir rapidement aux changements du marché.
 
Nos services

A votre service depuis 2007
Image Active

Cliquez ici pour en savoir plus ...

Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...


Cliquez ici pour prendre contact ... 
Image Active
Cliquez ici pour en savoir plus ...
 
Personnes de contact


Thierry et Ghislaine Feller
Consultants et administrateurs

Nous aimons communiquer, transmettre des informations et des conseils dans un langage accessible à tous.

Accompagner des personnes dans toutes sortes de démarches et élaborer des solutions personnalisées ... c'est notre passion !

Profil de Thierry Feller
Profil de Ghislaine Feller
Recommandations de clients

Comment nous pouvons vous servir
Notre éthique des affaires
Tout est gratuit ou presque !

Image Active 


Pseudo: thierry.feller